Kystes et tumeurs bénignes des maxillaires

, par Dr Julien NICOLA, Chirurgien Maxillo-facial et stomatologue

On retrouve dans cette catégorie des lésions de nature très variable

Il peut s’agir de simples kystes inflammatoires ou de tumeurs bénignes plus ou moins agressives

Diagnostic

Les signes cliniques ne sont pas spécifiques, et ce type de lésion ne peut être découvert parfois que grâce à un simple examen radiologique

[(« Point clé »
L’absence de gêne ou de douleur ne signifie pas qu’il faut traiter ce type de lésion)]

Le diagnostic précis sera porté grâce à l’examen clinique, les radiographies, parfois le scanner ou l’IRM, et enfin la biopsie

Traitement

Le traitement peut aller de la surveillance simple au traitement chirurgical plus ou moins important.
Le but du traitement est d’éviter que le kyste ou la tumeur n’entraine des complications, ou ne se développe trop en abîmant les dents adjacentes, la gencive, les nerfs, …

[(« Point clé »
Dans tous les cas, la surveillance est importante.
Elle sera adaptée au type de lésion, et à sa taille.
On utilise surtout les examens radiologiques (radio standard, scanner, …).)]