La prise en charge des enfants

, par Dr Julien NICOLA, Chirurgien Maxillo-facial et stomatologue

La prise en charge des enfants en stomatologie-chirurgie Maxillo-Faciale est toujours particulière.
Les problèmes présentés sont le plus souvent bénins.
Il s’agit d’extraction de dents incluses, de dégagements ostéo-muqueux pour traction orthodontique de dents incluses, de gestes de plastie des freins de lèvres supérieures ou de langues, …

Les interventions doivent parfois être pratiquées à des moments ou des âges précis, et il n’est pas toujours possible d’attendre que l’enfant grandisse (et donc que l’intervention soit plus facilement réalisable, comme elle le serait chez un adulte).

Se pose alors la question du type d’anesthésie, locale ou générale.
Ce choix se fera avec l’enfant bien sûr, avec le ou les parents, en évitant à tout prix de mettre l’enfant dans une situation de stress trop important.

[(« Point clé »
Si l’on impose à un enfant une expérience traumatisante lors d’un geste chirurgical, même bénin, sous anesthésie locale, il peut apparaitre par la suite un véritable blocage vis-à-vis des soins de chirurgie orale en général)]

Si le choix de l’anesthésie locale a été fait, lors du geste, si l’enfant ressent une angoisse trop importante, l’intervention sera stoppée immédiatement afin de désamorcer la situation et une autre option sera envisagée (report de l’intervention à 1 an si cela est possible, ou anesthésie générale).

Si l’enfant est trop petit, qu’il a déjà vécu une mauvaise expérience, ou si l’intervention est indispensable ou jugée un peu lourde (comme c’est le cas pour la plupart des dents incluses notamment), une anesthésie générale sera alors envisagée en premier lieu.